Qu’attendez-vous de votre relation ?

Qui cherchez-vous, savez-vous vraiment quel genre de partenaire vous conviendra ? Pour en être sûr(e) essayer de répondre aux questions qui suivent, sans tricher, soyez honnête avec vous-même, cela vous aider à rester lucide dans votre démarche.

  • Cherchez-vous quelqu’un qui vous plaira au premier coup d’œil, sans que vous cherchiez à en savoir plus ? Ce n’est pas prudent de s’engager dans une relation que l’on souhaite durable sur un tel critère !
  • Cherchez-vous quelqu’un qui vous ressemble ? Ou quelqu’un de différent, donc complémentaire, et qui vous laisse assumer librement votre part de responsabilité dans la réussite de la relation ?
  • Quelqu’un qui vous « devine » avant même que vous n’ayez ouvert la bouche ? Quelqu’un qui vous « rassure » et vous « satisfait » ? Qu’en pensez-vous ?
  • Et vous, êtes-vous prêt(e) à tout faire pour rendre votre partenaire heureux(se) en oubliant même vos propres désirs ou besoins ? Si c’est le cas c’est une erreur, on peut rendre quelqu’un heureux sans pour autant s’oublier soi-même ! il est indispensable que chacun puisse conserver son identité propre, sa personnalité ; nul ne doit être clone de l’autre pour que le couple s’entende. Deux partenaires totalement identiques finiront par se lasser.
  • Avez-vous des idées bien arrêtées sur l’homme ou la femme idéal(e), ou, pensez-vous qu’il n’existe pas ?
  • Que pensez-vous des hommes en général : ils sont dégoûtants, infidèles, égoïstes, lâches, fainéants, incapables, impuissants, etc. ?
  • Que pensez-vous des femmes en général : elles sont énervantes, possessives, jalouses, paresseuses, dépensières, trop indépendantes, maniaques, exigeantes, etc. ?

Si vous avez de tels jugements vous aurez bien du mal à voir au-delà des apparences, laissez de côté « a priori » et apprenez à découvrir les éléments qui constituent un être dans son ensemble.

Que craignez-vous : avez-vous peur de l’intimité, de l’amour, car vous avez subi plusieurs échecs ? vous manquer alors de confiance en vous ou vous avez peur d’un autre ratage, alors vous adoptez un comportement qui détruit toutes vos chances d’établir une relation, même si vous ne supportez pas d’être seul(e).

Si vous avez peur de reproduire toujours le même scénario attendez encore un peu et reprenez confiance en vous avant de vous lancer dans une rencontre, sachez que, s’il y a des hommes peu intéressants ou des femmes vénales, il en est plein d’autres qui méritent le détour et même plus.

Pour avoir une idée précise du ou de la partenaire que vous recherchez, posez-vous aussi ces quelques questions et répondez-y franchement. Quels sont les critères les plus importants pour vous ? En voici quelques-uns que vous devez classer par ordre de préférence, et auxquels vous pouvez en ajouter d’autres, plus spécifiques, s’ils vous semblent cependant essentiels :

 

  • Le charme,
  • Le pouvoir de séduction,
  • L’intelligence,
  • La personnalité,
  • Le savoir-vivre,
  • L’honnêteté,
  • La fiabilité,
  • La franchise,
  • La tolérance,
  • Le naturel,
  • La gaité,
  • Le charisme,
  • L’humour,
  • La curiosité intellectuelle,
  • L’éducation,
  • La loyauté,
  • La fidélité,
  • La confiance,
  • La compréhension,
  • La gentillesse,
  • La joie de vivre,
  • L’entrain, etc.

 

Ensuite, à quoi accordez-vous de l’importance et qu’est-ce qui vous semble secondaire :

  • L’âge est-il important, une différence d’âge peut-elle vous rebuter, ses rides éventuelles risquent-elles de vous déplaire ?
  • Accordez-vous de l’importance à sa profession, à l’univers social dans lequel il ou elle évolue ?
  • À quel rang situez-vous la sexualité ? Une bonne entente sexuelle peut-être primordiale, encore faut-il avoir tous les deux les mêmes appétits…
  • Souhaitez-vous qu’il ou elle soit attaché(e) à la famille, aime les enfants, à quel plan situez-vous les relations familiales ?
  • Pourriez-vous vous entendre et vivre avec un partenaire de religion ou de culture différente ? Accepteriez-vous ses coutumes, lui imposeriez-vous les vôtres ou feriez-vous en sorte de respecter les croyances et traditions de chacun ?

Ceci fait, vous avez déjà une idée de celui ou celle que vous attendez. Des hommes et des femmes il y en a partout ! Dans la rue, les cafés, les lieux publics, chez vos amis, vos voisins, et même sur internet… mais êtes-vous prêt(e) à aimer sans vouloir imposer vos conditions ? Prêt(e) à accepter quelqu’un tel qu’il (elle) est sans chercher à savoir à tout pris s’il ou elle correspond à l’idée que vous vous faites de votre âme sœur ? La peur de vous tromper, de faire (peut-être à nouveau) un mauvais choix peut vous conduire à trop analyser, trop disséquer les caractéristiques d’une personne rencontrée et risquer ainsi de passer à côté d’une belle histoire…

Source : Trouver l’âme sœur, de Geneviève Madou. Ed. du Puits Fleuri